Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2015 7 27 /09 /septembre /2015 08:45
estibeaux : au mérite

lac de tastoa , dans la nuit finissant ,une agitation inhabituelle se fait sentir .

Les membres de l'AAPPMA d'amou sont en train de se mettre en quatre pour recevoir au mieux la derniere sélection du "anouste fishing 2015" et il faut dire que ca s'active sévere quand j'arrive et une délicieuse odeur de café se repand dans les brumes matinales envelloppant le ring du dernier affrontement.

Ici on sait recevoir et on ne fait pas que le dire , on le montre !

estibeaux : au mérite

Helas pour eux j'arrive avec quelques mauvaises nouvelles : des désistements de dernieres minutes , le genre de truc qui te désole un peu , qui presque aurait raison de ta passion , tout du mois qui transforme une partie de plaisir en long calvaire , qui change le voyage aller en reflexion et aternoiement .

Et qui te font arriver la queue entre les jambes (version chien penaud , n'allez pas imaginer autre chose ) quand tu annonce au sympathique président de l'AAPPMA  d'amou que de 28 participant tu te retrouve avec seulement 17 .

 Mais bon comme dans beaucoup d'endroit ( mais pas tous ) il se montre compréhensif , et je l'en remercie sincerement beaucoup , meme si je sens de la déception en lui , et je le comprends. Il en aurait été de meme si j'avais été a sa place .

 The show must go on , comme aurait di le grand philosophe du 20 eme siecle , christophe willem , aprés avoir perdu sa voix et je décide de pecher (pour la premiere fois depuis le debut du anouste) et réquisitionne un parent accompagnateur pour rajouter (ou plutot compenser) une inscription.

Sitot  le tirage au sort effectué , nous rejoignons les berges du lac de tastoa , superbe lac aux confins de la chalosse et  du bearn, bien connu des pecheurs au coup.

estibeaux : au mérite

La matinée s'écoule tranquillement, et j'ai la chance d'accompagner le jeune yohan (11 ans)  , chance car le voir pecher toute la journée , lancer son dernier coup de ligne de la journée avec la meme conviction que le premier , discuter avec lui le voir y croire jusqu'au bout m'a apporter un vrai coup de jeune , un vrai espoir  quant a l'avenir de notre passion , puisse t'il faire des émules , et les emmener aux assemblées générales apporter la fraicheur de leurs  idées et surtout qu'elles soient entendues et  écoutées .

De cette jeunesse dépand l'avenir de notre sports et pour les plus sceptiques (ou les plus triviaux) de leur nombre dépandra le prix des permis (la c'est plus concret je pense )

estibeaux : au mérite

Fin de matinée , la pluie commence a se faire plus précise quand soudain un peu d'agitation derriere moi se fait entendre , le bruit bien caracteristique du poisson que l'on sort de l'eau malgres son avis défavorable.

 Je me tourne et c'est christophe coularis qui sors un sandre qui s'averera etre une pepite pour monter sur le podium  .

il est midi moins le quart la pluie commence a tomber je décide de sonner la fin de la premiere manche pour eviter de pecher mouillé toute l'aprés midi .

Je croise les concurrents et damien gasset , nouveau venu sur le circuit ,m'annonce que geoffrey lestage (plus aguerri ) vient de laisser échapper un superbe sandre qui était sur la berge et n'a pu etre mesuré (70 up ) lui au moins a acquis le titre de poissard de l'année 2015 d'autant plus qu'il récidivera dans l'apres midi en decrochant un autre poisson dés le début de la seconde manche (comme quoi quand on désire vraiment un titre on fini toujours ar l'obtenir)

Gageons que ces échecs (non qualification pour cette année) le rende plus fort l'an prochain et qu'il nous revienne le couteau entre les dents . 

estibeaux : au mérite
le poissard 2015

le poissard 2015

Ca y est nous sommes a l'abri pour nous restaurer et discuter de tout de rien enfin surtout de peche et de carnassier , d'echanger entre participants et organisateurs ,entre participants et accueillants .

De lever nos verres (modérement) et de partager un moment de convivialité organisé (superbement) par l'AAPPMA d'AMOU et je dois vous avouer que niveau réception et brochette de coeur ils sont au top sachant m'apporter un rayon de soleil a ce qui restera pour moi une déception (le comportement de certains absents) .

 Entre brochettes de coeur et sandwich au paté , se faufilent quelques verres de rosé (rien d'excessif, juste assez pour que les sourires reviennent) qui font que la grisailles s'en va , les conversation s'animent et  finalement le soleil aparait pour voir ce qu'il se passe . il choisira d'ailleur de rester avec nous toute l'aprés midi .

Un grand merci aux membres de l'AAPPMA d'AMOU pour ce moment de convivialité brillament organisé.  

estibeaux : au mérite

La deuxieme manche arrive , et un certain christophe coularis , deja cité plus haut , a annoncé que les secteurs seront plus interessant a pecher et bien croyez le ou pas il l'a dit il le fait et fait parler la poudre des le deuxieme lancer  avec un superbe bass dénicher prés de la berge avec talent . il sera bientot imité par le local de l'étape nico carré , sympathique participant .

 La journée s'étire et le calme semble s'installer sur tastoa quand aymerick palermo vient déchirer la torpeur qui semblait s'installer sur le lac avec un autre bass .

 Pendant ce temps le jeune yohan lance , lance et lance encore m'apportant ce regain d'espoir et cette cure de jouvence qui fait que malgrés les déceptions on y reviens et on y croit encore

 Ce jeune , j'espere le revoir sur le anouste , et croyez moi vu l'acharnement et la passion qui l'anime , un jour il sera qualifié pour la finale et il défendra cranement ses chances c'est une quasi certitude .

estibeaux : au mérite
estibeaux : au mérite
estibeaux : au mérite

Trois concurrents qualifiés :

  1. coularis christophe
  2. aymerik palermo
  3. nico carré

Mes sinceres remerciements a l'AAPPMA d AMOU pour son accueil et sa compréhension

Et maintenant en route vers la finale au parc de peyre a LABOUHEYRE ​

 

estibeaux : au mérite

Partager cet article

Repost 0
Published by vertgalant
commenter cet article

commentaires